Tag Archive for observation électorale

Le suivi du processus électoral de 2011 en République Centrafricaine par le Journal des Elections touche à sa fin

Le suivi du processus électoral de 2011 par www.journal-des-elections.net touche à sa fin. Ce site élaboré en complément d’un supplément papier distribué par 5 quotidiens pendant la période de vote et d’émissions de Synergie radio produites et diffusées sur l’ensemble des 14 radios communautaires membres de l’ARC-Centrafrique et sur Radio Ndeke Luka pendant la campagne et les jours de vote.

Arrestation d’un candidat à la législative du 5ème arrondissement de Bangui

Situation un peu confuse au matin du 3 septembre 2011 dans la législative partielle du 5ème arrondissement de Bangui. En effet, on ne connait pas encore les raisons de l’arrestation de Martial Kénam Aradona, candidat indépendant dans la circonscription du 5ème arrondissement 1 de Bangui. Il est détenu dans les locaux de l’Office Central de Répression du Banditisme (OCRB) depuis hier.

L’ONE recommande aux candidats des législatives partielles « de faire preuve de maturité » après les incidents survenus lors de la proclamation des résultats

Lors de la conférence de presse tenue du 19 août à Bangui, l’Observatoire National des Elections (ONE), a recommandé aux candidats aux élections législatives partielles de faire « preuve de maturité durant la période électorale qui va s’ouvrir ». En effet, un grand nombre d’incidents violents avaient marqué la proclamation des résultats en février et en avril dernier dans certaines localités. C’est pourquoi l’organisation regroupant un grand nombre d’organisations de la société civile et soutenu par l’ONG américaine National Democratic Institute a également voulu attiter l’attention des partis politiques et autres parties prenantes pour « éviter les dégâts de janvier et mars dernier ».

Pour le Coordonnateur de l’ONE, les modalités de l’organisation des législatives montrent les insuffisances du Code Electoral centrafricain

Lors d’une conférence de presse, le 19 août, Fulgence Zeneth, coordonateur de l’Observatoire National des Elections (ONE), a indiqué que l’organisation des élections législatives partielles du 4 septembre prochain « pose au grand jour, la nécessité et l’urgence de la relecture du code électoral dont les incohérences, les insuffisances, les contradictions internes et les lacunes sont criardes ».

Les législatives partielles prévues pour le 4 septembre 2011

Les élections législatives partielles ont lieu le 4 septembre prochain. Ces scrutins sont organisés suite à l’annulation d’un certain nombre d’élections par la Cour constitutionnelle le 3 juin dernier pour fraudes. Treize circonscriptions sont concernées sur les 105 que comptent le territoire centrafricain.

Pour la Commission épiscopale Justice et Paix, « le grand absent » du processus électoral a été la « politique, comme désir et projet de société »

Mercredi 6 juillet 2011, la Commission épiscopale Justice et Paix a rendu public une déclaration sur le processus électoral de 2010-2011. Cette déclaration, datée du 30 juin dernier, déplore l’absence de projets politiques durant les débats électoraux, notamment ceux définissant un « désir et [un] projet de société. Les idées et les propositions qui visaient à montrer un projet de société étaient marchandise très rare ». La Commission épistocale Justice et Paix avaient déployé 514 observateurs sur l’ensemble du territoire centrafricain pendant les élections 2011.

Remise officielle du rapport final de la Commission Electorale Indépedante sur les élections de 2011

C’est avec le « sentiment du devoir accompli » que le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), le pasteur Joseph Binguimalé, a remis ce vendredi 27 mai 2011 le rapport de son institution sur l’organisation du cycle électoral de 2011. Il a notamment proposé l’informatisation des listes électorales pour améliorer la fiabilité et l’organisation des prochaines élections.