Tag Archive for Ministère de l’Adminsitration du Territoire

Conférence de presse de présentation du rapport général des travaux du Groupe de travail sur la révision du code électoral

Le Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, Josué Binoua, a présenté au cours d’une conférence de presse, ce 20 août dans la salle de conférence de la Primature, le rapport général des travaux du groupe de travail relatif à la préparation du troisième atelier sur la réforme du code électoral en République Centrafricaine.

Début du déploiement du matériel électoral pour les législatives partielles

Le Pasteur Josué Binoua, ministre en charge de l’Administration du territoire et de la décentralisation, a annoncé que le déploiement du matériel électoral débutera le 21 août 2011.

Rappelons que, le 4 septembre, sont convoqués aux urnes les électeurs des circonscriptions de Sosso Nakombo dans la Mambéré Kadéi, Bouar 1 dans la Nana Mambéré, Bossangoa 1 et Kabo dans l’Ouham, Kaga Bandoro 2 dans la Nana Gribizi, Bamingui dans le Bamingui Bangoran, Boganagone dans la Lobaye, Bayanga dans la Sangha Mbaere, Kouango 2 dans la Ouaka, Bogangolo dans l’Ombella M’Poko Nord, Bimbo 3 et 4 dans l’Ombella M’Poko Sud, 5eme Arrondissement 1 et 2 à Bangui.

Le FARE ne désarme pas

Le FARE 2011 (Front pour l’Annulation et la Reprise des Elections) envisage d’organiser au mois d’août prochain un « grand meeting populaire unitaire » à Bangui suivi « d’autres actions pacifiques d’envergure pour informer et sensibiliser le peuple sur son destin » et solliciter la mobilisation de l’ensemble de la classe politique « pour éviter des souffrances supplémentaires » à la population, a déclaré Gabriel Jean Edouard Koyambounou, premier vice-président du Mouvement de libération du peuple centrafricain (MLPC), parti de l’opposition et membre de la plate-forme du Front pour l’annulation et la reprise des élections (FARE 2011)

Installation du Comité transitoire des élections pour l’organisation des élections législatives partielles

Le Ministère de l’Administration du territoire a annoncé, le 14 juillet 2011, la mise en place d’un Comité transitoire des élections. Ce Comité transitoire a pour objectif de préparer la création du Secrétariat permanent des élections, l’institution qui doit remplacer l’actuelle Commission Electorale Indépendante (CEI). L’organe transitoire aura pour objectif principal d’organiser les élections législatives partielles prévues à la suite de l’annulation de certains scrutins législatifs par la Cour Consitutionnelle après les votes de janvier et mars dernier.

Treize législatives partielles dans trois mois

Treize circonscriptions verront des élections législatives se dérouler dans trois mois, a annoncé le ministre de l’Administration du territoire, le pasteur Josué Binoua. En effet, la Cour constitutionnelle a invalidé les résultats de ces circonscriptions après examen des contentieux électoraux pour le 1er tour.