Emile Gros Raymond Nakombo

Portrait:

Le candidat  Emile Gros Raymond Nakombo est né le 3 décembre 1956 à Berbérati (Mambéré-Kadéï). Il a fait des études d’économie et de management en Roumanie.

M. Nakombo a occupé différentes  fonctions dans le secteur privé et   parapublic. En effet, il a été  Directeur Général adjoint de la Banque  populaire maroco-centrafricaine (BPMC), puis    Administrateur gérant de la Compagnie d’exploitation des tabacs de Centrafrique-Cameroun (CETAC) basée à Gamboula.

Sur le plan politique, il a été successivement chef de service des matériels et de la logistique, chargé de mission aux relations extérieures aux institutions nationales et Président de la commission communication, arts et culture, jeunesse et sports au bureau politique de l’ancien parti unique, le Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC).

Puis, il est élu député de Berberati 1 de 1998 à 2003. Il est député de Sosso  Nakombo depuis 2005.

Emile Gros Raymond Nakombo  se présente pour la première fois à l’élection présidentielle pour le compte de son parti ,le RDC., ébranlé par le décès de  l’ancien président Kolingba.

Il a l’ambition de permettre à la République Centrafricaine de prendre pieds avec plus d’assurance dans le 21ème siècle en associant à sa gestion des cadres  compétents venant de toutes les régions du pays.

Programme:

Programme politique du candidat du RDC, Emile Gros Raymond Nakombo

A partir du discours prononcé par le candidat Nakombo devant la diaspora centrafricaine de France et les interventions de ses représentants sur les ondes, on retient que le programme politique du candidat du Rassemblement Démocratique Centrafricain (RDC), un parti dit ‘‘libéral reculé’’, tourne autour du projet Sewa Oko (Une seule famille). Selon Nakombo, c’est une stratégie adoptée pour impulser le décollage de la RCA.

Avec son projet, Nakombo, élu, compte ‘élargir son gouvernement et l’administration à toutes les compétences disponibles’.

Sur le plan politique, le RDC  compte  sur l’unité nationale, facteur de paix, la sécurité sur l’ensemble du territoire, le renforcement de l’État de droit et la démocratisation, la bonne gouvernance, la transparence dans la gestion des biens publics, l’intégration régionale et la diplomatie.

En économie, le parti prône la relance et la modernisation du secteur privé par la formation et la création d’emplois pour les jeunes, l’industrialisation, le développement des activités génératrices de revenus, l’exploitation et le partage des richesses, le désenclavement extérieur ainsi que le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

Au plan social, Nakombo prône l’autosuffisance alimentaire, l’accès à l’eau potable, aux infrastructures routières et  sanitaires, à l’électricité, à l’éducation, à la protection de l’environnement et à la salubrité.

Il faut, selon lui, bâtir un pays où les enfants ne tomberont pas malades et les femmes ne mourront pas en couche faute de soins de santé adéquats.

1 comment for “Emile Gros Raymond Nakombo

Comments are closed.